Don’t grow up it’s a trap / Ne grandissez pas c’est un piège!

Standard

db7e2888f356c4f24642e9e8c1f3be05

EN: Hello attractors!! How are you? I am great, a lot of things going on! I signed in a 90 days program, called Abundance University (made by Riley Dayne, this guy needs to be known so check him out!), and I can say that my life is changing!

First of all, I am very disciplined with this program (at last! I never take the time to finish any program I sign in), and it helps me build a new pattern of thoughts and new daily rituals (meditation, etc.). Most of all, it makes me want to do a lot of things, and I don’t know what to begin with! When I get up in the morning, I do feel different. It is as if another me that I just met was now living in my body, and this other me wants to learn Mandarin, change my handwriting, learn something new every day, and the list goes on. I try to focus on one thing at a time but it seems that my mind just keeps finding something new to add on my list, as if anything seemed possible. Oh how I love this feeling!

You know, that feeling we had ALL THE TIME when we were kids! We were convinced we could be superheroes, doctors, special agents, world know pop stars, etc. We thought we could save the world, make great discoveries, and live our lives in our own terms, looking forward to doing all the wonderful things we had pictured using our imagination.

And what happened? We grew up, and we grew older. And the beautiful life we had built on our mind just disappeared. Worse, our magic tool, imagination, slowly but surely began to become something we use to build things we wish we could do or had done, only pipe dreams. Our imagination, shaped by all the information and prejudices we have gathered until now, preconceived ideas of what can or cannot be done, of what we deserve to do or don’t, is now only here for us to create movies in our own mind.

Remember when you were a kid, what did you want to do? What would your imagination tell you? What wonderful adventures would you live in your future? How would the adult you are now be like, look like? And if you met that kid today, what would he or she tell you seeing what you have achieved? Dig deep, look for the things that excited you when you were mini you, get this feeling again! Do you find something you still want to do or be? Then act on it, because «there is nothing impossible to him who will try», and most of all for someone who has the heart of a child.

———-

FR: Bonjour attracteurs! Comment allez-vous? Moi je vais très bien, beaucoup de choses se passent! Je me suis inscrite à un programme de 90 jours appelé Abundance University (fait par Riley Dayne, cet homme mérite à être connu alors allez voir!!), et je peux dire que ma vie est en train de changer!

Premièrement, je suis très disciplinée avec ce programme (enfin! Je ne prends jamais le temps de finir n’importe quel programme auquel je souscris), et il m’aide à construire un nouveau schéma de pensées et de nouveaux rituels quotidiens (méditation, etc.). Et surtout, il provoque en moi l’envie de faire beaucoup de choses, et je ne sais pas par quoi commencer! Quand je me lève, je me sens différente. C’est comme si une autre moi que je venais de rencontrer vivait dorénavant dans mon corps, et cette autre moi veut apprendre le Mandarin, changer mon écriture, apprendre quelque chose de nouveau chaque jour, et la liste continue. J’essaie de me concentrer sur une chose à la fois mais il semble que mon esprit ne cesse de trouver de nouvelles choses à ajouter à ma liste, comme si tout était possible. Oh comme j’aime ce sentiment!

Vous savez, ce sentiment que nous avions TOUT LE TEMPS lorsque nous étions enfants! Nous étions convaincus que nous pouvions être des super héros, des médecins, des agents spéciaux, des pop stars mondialement connues, etc. Nous pensions que nous pouvions sauver le monde, faire de grandes découvertes, et vivre notre vie selon nos propres termes, impatients de faire toutes les choses merveilleuses que nous avions vues en utilisant notre imagination.

Et que s’est-il passé? Nous avons grandi, et nous avons vieilli. Et la belle vie que nous avions construite dans notre esprit a simplement disparu. Pire, notre outil magique, l’imagination, a doucement mais sûrement commencé à devenir quelque chose que nous utilisons pour construire des choses que nous «aurions aimé» pouvoir ou avoir fait, seulement des chimères. Notre imagination, façonnée par toutes les informations et les préjugés que nous avons rassemblés jusqu’ici, par les idées préconçues de ce qui peut ou ne peut être fait, de ce que nous méritons ou non, est seulement là pour que nous créions des films dans notre esprit.

Souvenez-vous lorsque vous étiez enfant, que vouliez-vous faire? Que vous disait votre imagination? Quelles aventures extraordinaires alliez-vous vivre dans votre futur? A quoi l’adulte que vous êtes maintenant ressemblait, qu’était-il? Et si vous rencontriez cet enfant aujourd’hui, que vous dirait-il (ou elle) en voyant ce que vous avez accompli? Creusez profondément, cherchez ces choses qui vous excitaient lorsque vous étiez mini vous, retrouvez ce sentiment! Trouvez-vous quelque chose que vous voulez toujours faire ou être? Alors agissez, car «il n’y a rien d’impossible à qui tentera», et surtout pas à quelqu’un qui porte le cœur d’un enfant.

Advertisements

Be here now/ Ici et maintenant

Standard

beherenow

EN : I took the bus to go home today. That bus was stuck in traffic most of the time, and as the rain was pouring outside, and I began to observe people. Here is what I saw : 3 girls in the back were looking at their phones, the girl in front of me was doing the same, and she had been since I got in the bus 25 minutes before. As I turned my head towards the front of the bus I saw 4 people staring at their phones, 2 others at their tablets. The rest of them were talking, and a lady was reading a book.

In this observation of bus riders, tell me what the majority of them was doing. They were keeping their mind busy not to get lost in boredom, or maybe to prevent their imagination wander. Oh yes I took my phone out of my purse too, because seeing those people inspired me this blog post, and I could not wait to begin and write a few ideas. I am like them. And so are you.

We do have a problem, because even if we were all travelling alone, we may be doing the same with company. In fact, we all do. The phone is on the table waiting for the next notification, the next call or text from someone who is not with us right now. We forget to be here now, we forget to fully enjoy and feel the moment. And our phone reminds us that we still have an escape if we get bored. How did this happen? How did we get so distracted from the real world?

Let me tell you what we are missing : moments with loved ones we can never get back because we are too concentrated on the ones who are not there, connections with strangers who can become close ones, opportunities, things only our eyes can catch but not the inbuilt camera of our smartphones. We lost the power of imagination, the power to stop and think, the power to focus.

So, can you do me a favour? When you spend a moment with a friend, a sibling, please leave your phone in your pocket. Facebook can wait. If this call you are receiving is important the person will call back. When you are taking a walk, enjoy it. When you are at home, take a break from your phone for at least an hour to do the things you are procrastinating about, or just to think and focus on you and your goals and dreams. Get back to enjoying the moment, to focus on the present, and stay in touch with the real world. Life is too short not to enjoy every moment.

————————————————————————————————————-

FR : J’ai pris le bus pour rentrer aujourd’hui. Ce bus était bloqué dans les bouchons la plupart du temps et, alors qu’il pleuvait des cordes dehors, j’ai commencé à observer les gens. Voici ce que j’ai vu : au fond, 3 filles regardaient leur téléphone, celle en face de moi faisait la même chose, et ce depuis que j’étais montée dans le bus 25 minutes plus tôt. En tournant la tête vers l’avant du bus, j’ai vu 4 personnes plongées dans leurs téléphones, et 2 autres dans leurs tablettes. Les autres discutaient, et une femme lisait un livre.

Dites-moi ce que la majorité de ces gens faisait dans ce bus suite à ce jeu d’observation. Ils gardaient leur esprit occupé pour ne pas se perdre dans l’ennui, ou peut-être pour empêcher leur imagination de flâner. Oh oui, j’ai moi aussi sorti mon téléphone de mon sac, parce que voir ces gens m’a inspiré cette publication, et je ne pouvais pas attendre pour commencer à écrire quelques idées. Mais dans le fond, je suis comme eux. Et vous aussi.

Nous avons un problème, car même si nous étions en train de voyager seuls, il est possible que nous agissions de même accompagnés. En effet, nous le faisons tous. Le téléphone est sur la table attendant la prochaine notification, le prochain appel ou message de quelqu’un qui n’est pas avec nous à ce moment-là. Nous oublions d’être ici, maintenant. Nous oublions de profiter pleinement du moment. Et notre téléphone nous rappelle que nous avons tous une échappatoire si on commence à s’ennuyer. Comment cela est-il arrivé? Comment en sommes-nous arrivés au point de trouver des distractions nous éloignant du monde réel?

Laissez-moi vous dire ce que nous manquons : des moments avec des êtres chers qu’on ne pourra jamais revivre parce qu’on se concentre trop sur les absents, des connexions avec des étrangers qui peuvent devenir des proches, des opportunités, des choses que seuls nos yeux peuvent voir mais pas l’objectif de notre smartphone. Nous avons perdu le pouvoir de l’imagination, le pouvoir de se poser et de penser, le pouvoir de se concentrer.

Alors, pouvez-vous me faire une faveur? Quand vous passez un moment avec un ami ou un proche, laissez votre téléphone dans votre poche. Facebook peut attendre. Si cet appel est important, la personne rappellera. Lorsque vous faites une promenade, savourez-la. Lorsque vous êtes à la maison, coupez-vous de votre téléphone pendant au moins une heure pour faire les choses que vous remettez à demain, ou juste pour vous poser, faire le point sur vous-même et vos rêves. Réapprenez à profiter du moment, à vous concentrer sur le présent, et à rester en contact avec le monde réel. La vie est trop courte pour ne pas profiter de chaque instant.